Actualité

Retour aux actualités

Territoire

Programme de renouvellement urbain "Fabien" à Bonneuil-sur-Marne, c’est parti !

 

Mardi 13 février 2018, Laurent Cathala, président de Grand Paris Sud Est Avenir (1) (GPSEA) et Patrick Douet, maire de Bonneuil-sur-Marne signent le protocole de préfiguration du nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) du quartier Fabien à Bonneuil-sur Marne, aux côtés des représentants de l’État, du Conseil départemental du Val-de-Marne, de la Caisse des dépôts et consignations et de Valophis Habitat.

 

Aujourd’hui, transition urbaine sur 10 hectares, entre le centre ancien et le quartier Saint-Exupéry, le quartier Fabien comprend un ensemble d’habitat collectif social (521 logements) et, en limite nord, une copropriété (42 logements). Il bénéficie d’équipements publics (école maternelle, crèche, PMI, salles municipales et city stade) et d’un petit centre commercial.
Toutefois, outre un contexte socio-économique difficile en raison du vieillissement et de la paupérisation de la population, le quartier pâtit d’un enclavement dû à la RD1 et la RD19, axes routiers intercommunaux le délimitant et d’un parc immobilier vétuste (construction entre 1955 et 1970).


Demain, le site se métamorphosera, sur une quinzaine d’années, en un quartier résidentiel, point d’articulation et vitrine pour la commune.
Le NPRU prévoit le renouvellement et la diversification de l’habitat : démolition (284 logements) et réhabilitation (208 logements) du parc social ; construction de 537 logements destinés, en grande partie, à l’accession à la propriété et au locatif intermédiaire, gages de mixité sociale.
Il imagine un plan de recomposition urbaine valorisant les espaces publics (offre de stationnement, accessibilité des personnes à mobilité réduite…), développant son identité paysagère (trame de jardins et d’espaces paysagers reliée aux autres quartiers, mise en valeur du patrimoine vert existant…) et renforçant les liaisons pour apaiser les circulations (pistes cyclables, nouvelles traversées piétonnes…).
Il organise, enfin, la diversification fonctionnelle du quartier en améliorant l’offre en équipements publics (petite enfance, santé, loisirs, réseau de géothermie…) et en développant le tissu économique (attractivité du centre commercial, activités artisanales…).


Dans l’immédiat, la signature du protocole de préfiguration du nouveau projet de renouvellement urbain du quartier Fabien inaugure un programme d’études préalables d’une durée de 18 mois maximum. Elle permet, d’ores et déjà, de démarrer le processus de relogement des locataires des 2 barres d’immeubles Brassens, vouées à la démolition (120 logements), la construction, en reconstitution, de 60 logements sociaux locatifs sur la « Butte Cotton » (quartier République) et la réhabilitation énergétique des tours Jaurès (208 logements sociaux).
 

À suivre.

Programme de renouvellement urbain


(1) Grand Paris sud Est Avenir (GPSEA), établissement public territorial de la Métropole du Grand Paris, réunit 16 communes membres sur son périmètre : Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Créteil, La Queue-en-Brie, Le Plessis-Trévise, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne, Périgny-sur-Yerres, Santeny, Sucy-en-Brie, Villecresnes.
Crédit photos : ville de Bonneuil-sur-Marne / Julien Paisley

 

Haut