Actualité

Retour aux actualités

Culture

Quand "Ormesson" célèbre "Jean" ...

Samedi 27 janvier 2018, accompagnée de Laurent Cathala, président de Grand Paris Sud Est Avenir(1), et de Marie-Christine Ségui, maire d’Ormesson-sur-Marne, Héloïse d’Ormesson, fille de l’écrivain, découvre la façade de la médiathèque.
L’établissement culturel porte désormais le nom du célèbre académicien.


D’autres édifices publics emprunteront certainement son nom. Toutefois, à Ormesson, dans "cette maison commune, ouverte à tous, qui se veut au service de l’épanouissement individuel, de la citoyenneté, de l’apprentissage et du faire ensemble" comme le rappelle Laurent Cathala,  la mesure prend tout son sens. Les aïeuls de Jean d’Ormesson, seigneurs d’Ormesson, s’établissent en 1758 dans le petit village d’Amboile, dans la vallée de la Marne, rebaptisé Ormesson-sur-Marne. Á cette singularité qui lie la commune à l’auteur, s’ajoute l’œuvre foisonnante de cet amoureux des mots et de la littérature trouvant sa place au cœur de la médiathèque.


Moment d’émotion, l’intervention d’Héloïse d’Ormesson, très émue, reçoit une salve d’applaudissements du public en guise d’encouragements.
Bernard Pivot dresse un portrait de son truculent ami. Il évoque le charme de l’homme de lettres au regard bleu pétillant et au sourire malicieux, son esprit français et son art de la conversation et de la citation. Pauline, Hugo et Romain, élèves de l’Atelier Ormessonnais de Théâtre lisent, ensuite, des extraits de ses œuvres et d’un poème d’Aragon, sélectionnés par les bibliothécaires de la médiathèque.


Au crépuscule de sa vie, Jean d’Ormesson écrit "Et moi, je vis toujours", œuvre posthume au titre prémonitoire. Maintenant, à Ormesson-sur-Marne, c’est encore plus vrai.

 

(1)  Grand Paris Sud Est Avenir, établissement public territorial de la Métropole du Grand Paris, réunit 16 communes membres sur son périmètre : Alfortville, Boissy-Saint-Léger, Bonneuil-sur-Marne, Chennevières-sur-Marne, Créteil, La Queue-en-Brie, Le Plessis-Trévise, Limeil-Brévannes, Mandres-les-Roses, Marolles-en-Brie, Noiseau, Ormesson-sur-Marne,
Périgny-sur-Yerres, Santeny, Sucy-en-Brie, Villecresnes.
Fin 2016, Grand Paris Sud Est Avenir hérite de la compétence : construction, aménagement et gestion des équipements culturels. Á ce jour, l’établissement public dirige
10 conservatoires et 19 médiathèques/bibliothèques dont la médiathèque Jean d’Ormesson.

 

 

Articles recommandés

P'tits bouts d'histoire

Culture

16.06.2018

P'tits bouts d'histoire

Les bibliothécaires proposent des lectures aux tout-petits et à leurs parents.
Lire la suite

1er cycle en piste

Culture

26.05.2018

1er cycle en piste

Les élèves des classes instrumentales et de formation musicale du conservatoire d'Alfortville se produisent en musique d'ensemble.
Lire la suite

Spectacle musical et théâtral

Culture

02.06.2018

Spectacle musical et théâtral

Par les classes à horaires aménagés musique de l'école Montaigne et les classes à horaires artistiques renforcés de l'école Lapierre.
Lire la suite

Haut