PiscinesConservatoiresMédiathèquesDéchets ménagersDéplacementsRestauration collectiveRecrutementAssainissement

DEPLACEMENT

Plan Local
de Déplacements

L’accessibilité constitue un fondement et un préalable à toute politique de développement et Grand Paris Sud Est Avenir s’est pleinement saisi de ces enjeux en assumant une compétence élargie en matière de transports et déplacements.

L’ambition du Territoire dans ce domaine se traduira dans son Plan local de déplacements. Les Plans locaux de déplacements (PLD) constituent, pour les collectivités franciliennes, des documents-cadres de définition et de mise en œuvre à l’échelle locale des politiques de mobilité.

Grand Paris Sud Est Avenir a été le premier Etablissement public territorial val-de-marnais à lancer son PLD, en février 2018. Il permettra de fédérer l’ensemble des acteurs du territoire autour de la problématique récurrente et quotidienne des déplacements. En effet, les enjeux de mobilités sont contrastés d’un secteur à l’autre de notre territoire et la démarche du PLD permettra d’organiser des échanges et des débats riches pour proposer des solutions adaptées à toutes les situations.
 

Ce document, qui sera réalisé dans une perspective de cohésion entre toutes les communes membres, doit permettre :

  • de coordonner les différents projets de transports structurants du Territoire (Altival, Grand Paris Express, coulée verte de la Tégéval) afin d’en consolider l’effet bénéfique pour les futurs usagers  ;
  • de proposer aux habitants, aux entreprises et aux usagers de nouveaux modes de déplacements adaptés aux spécificités locales (co-voiturage, vélo à assistance électrique, transports fluviaux…) ;
  • de construire, avec les différents partenaires, des réponses aux grands enjeux et problématiques de déplacements et transport sur le Territoire, comme les mobilités douces (et notamment le vélo), l’optimisation des infrastructures de transport en commun, la congestion du trafic routier, le transport de marchandises et la logique du dernier kilomètre ou encore le stationnement  ;
  • de renforcer et d’affirmer la place de GPSEA dans les négociations avec les acteurs du transport franciliens.

Il a commencé par une phase de diagnostic, qui devrait se poursuivre jusqu’en fin d’année 2018, conduite en lien avec les villes du territoire.

La volonté du Territoire est que le Plan Local de Déplacements ne constitue pas un simple document de politique générale, mais un véritable instrument de mise en œuvre d’actions de politiques publiques locales à court et moyen termes. Pleinement intégré à une stratégie plus globale de transition énergétique et économique – qui se traduit par le plan climat de GPSEA – le PLD dotera le Territoire d’une feuille de route opérationnelle sur l’ensemble des enjeux de déplacements et notamment de mobilité durable et efficiente.

 

 

Retour
Haut