L’Observatoire

Nos publications

Culture : les conservatoires de GPSEA (janvier 2020)

Cette publication de début d’année met un coup de projecteur sur les conservatoires du territoire. Elle dresse le constat que ces équipements ne se limitent pas à leur image traditionnelle et développent pour les habitants une diversité d’activités.

De par sa compétence en matière d’équipements
culturels et sportifs, Grand Paris Sud Est Avenir
administre 7 conservatoires (transférés en décembre
2016) et assure la gestion de 3 établissements
hébergeant des conservatoires associatifs,

Outre l’amélioration du service public, le
fonctionnement en réseau des conservatoires
permet de diversifier et de garantir une
complémentarité de l’offre d’activités proposées?

Lire la suite…

Mieux connaître les habitants de GPSEA (décembre 2019)

L’Observatoire s’efforce de donner à comprendre le territoire de Grand Paris Sud Est Avenir pour que tout chacun puisse mieux se l’approprier. Mieux connaître les habitants de GPSEA rentre dans cet objectif de compléter l’image que nous avons de ce territoire récent et composite

Grâce à des chiffres-clés synthétiques, les 3 publications ci-jointes proposent autant d’angles pour observer des caractéristiques de la population de GPSEA et répondre aux questions suivantes. Qui sont les nouveaux habitants et quelles sont leurs spécificités par rapport à la population totale ? Qui sont les actifs occupés du territoire et que montre la comparaison entre ceux qui travaillent sur GPSEA et ceux qui ont un emploi en dehors ? Qui sont parmi les habitants les élèves et les étudiants de GPSEA et où étudient-ils ?

Culture : les bibliothèques et médiathèques de GPSEA (octobre 2019)

Dans le cadre de la compétence équipements culturels et sportifs, 18 bibliothèques et médiathèques ont été transférées à Grand Paris Sud Est Avenir en décembre 2016. Le territoire assure également la gestion du bâtiment d’une bibliothèque associative.

GPSEA a placé les usagers au coeur de ses préoccupations, avec l’ambition de moderniser et d’améliorer l’offre de service du réseau. Elle a déjà donné lieu à plusieurs réalisations : la gratuité généralisée de l’inscription, l’accès aux livres numériques et le développement du service itinérant.

Très prochainement GPSEA se dotera d’une base de données unique et une seule carte d’adhérent sera nécessaire pour accéder aux équipements du territoire. GPSEA dispose aussi d’un service itinérant équipé d’un médiabus et d’une médiathèque mobile. Près de 50 000 habitants sont adhérents en 2019, soit 16% de la population de GPSEA.
(lire la suite …)

Flash éco 94 : La filière santé de GPSEA (novembre 2019)

La filière Santé de Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA),
de la recherche au traitement des patients

Réalisé en partenariat, ce Flash Eco analyse le segment dit « cœur » de la filière santé sur le territoire de GPSEA.

Il regroupe 5 principaux secteurs : les industries manufacturières de dispositifs médicaux, l’industrie pharmaceutique, le commerce de gros de produits pharmaceutiques, la R&D dans le domaine de la santé humaine et les activités pour la santé humaine. Ils sont déclinés en vingt sous-secteurs d’activité.

Flash éco 94 : La filière agroalimentaire de GPSEA (septembre 2018)

La filière agroalimentaire de Grand Paris Sud Est Avenir

La filière agroalimentaire regroupe les entreprises allant de l’agriculture à la distribution (négoce), en incluant les industries alimentaires, ainsi que les entreprises et acteurs de l‘agriculture biologique. Le coeur de filière est constitué des entreprises de transformation alimentaire. Le segment dit « amont » de la filière agroalimentaire regroupe 96 secteurs d’activité distincts, répartis en 5 principaux secteurs : agriculture, industries alimentaires, commerce de gros alimentaire, transport et entreposage (soit l’activité « entreposage et stockage frigorifique »), activités de service administratifs et de soutien participant à la filière

Insee Analyses : l’économie de GPSEA (juin 2018)

Grand Paris Sud Est Avenir, une économie largement orientée vers des activités au service de ses habitants

Les établissements du territoire Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA) génèrent une richesse économique
annuelle de 5,7 milliards d’euros, dont la majeure partie provient des communes de Créteil et d’Alfortville.
Ce territoire, au caractère résidentiel affirmé, occupe une place singulière au sein de la métropole du
Grand Paris (MGP) en raison de la surreprésentation des établissements publics. GPSEA est toutefois un pôle
d’emploi secondaire de la MGP, car six emplois sur dix sont pourvus par des actifs extérieurs, vivant pour la
plupart dans des territoires proches. La richesse fiscale du territoire repose, pour l’essentiel, sur les taxes
versées par les ménages, celles versées par les entreprises étant plutôt modérées.

Portrait de territoire (édition 2018)

La Métropole du Grand Paris (MGP), est divisée en 12 territoires (T1 à T12) qui constituent avec la Métropole un système de coopérations intercommunales. Ces 12 territoires ont le statut d’établissements publics territoriaux (EPT).

Depuis le 1er janvier 2016, les intercommunalités de Plaine centrale du Val-de-Marne, du Haut Val-de-Marne et du Plateau Briard ainsi que la commune de Bonneuil-sur-Marne se sont regroupées pour devenir Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA). Ce nouveau territoire regroupe désormais 16 communes.

En savoir plus

Pour tout renseignement :

observatoire@gpsea.fr
01 41 94 31 63